KEIRA KNIGHTLEY                   magnificient.free.fr  
votre source française sur l'actrice anglaise Keira Knightley
  10 Mar 2018         Posté par Marine

Bonjour à tous,

• J’ai pu mettre la main sur les scans du magazine Elle France avec Keira en couverture, qui est sorti cette semaine. vous pouvez lire l’interview en suivant ce lien, celui-ci et celui-là. Je trouve cette interview très sympathique ! J’essaie de vous traduire l’interview pour Elle Canada sans tarder.

Paris Match consacre également un article à l’actrice que vous pouvez lire ici. Merci au commentaire qui me l’a signalé.

• La blogueuse Joy Kluver a récemment rencontré Rhidian Brook qui sort actuellement un nouveau livre. Elle en a profité pour lui poser des questions sur The Aftermath, qui est adapté au cinéma avec Keira dans le rôle titre. Je vous ai traduis le passage en question.

Votre dernier livre, The Aftermath vient d’être adapté en film. Vous avez déjà vu votre travail à l’écran avant mais puisque cette histoire est basée sur l’expérience de votre grand-père en Allemagne après la Seconde Guerre mondiale, est-ce que ça a été différent cette fois-ci de l’adapter ?

C’est magique quand on voit le tournage et les caravanes des acteurs, ou de plusieurs cameramen, ou deux équipes de restauration et qu’on réalise que tout ça est ici parce que quelques années plus tôt vous vous êtes assis dans une pièce et avez écrit une histoire qui vous a pris des mois et des années, et que ça aurait pu ne jamais voir le jour et encore moins un plateau de tournage. Donner de l’emploi à tant de gens ! Mon travail n’est pas inutile ! The Testimony of Taliesin Jones a été adapté en 1999 et avait un casting superbe. Il y avait tant de moments excitants dans ce processus, sans parler de Ian Bannen et Jonathan Pryce qui me demandaient quelles étaient les inspirations pour mes personnages. The Aftermath est à plus grande échelle et puisque j’étais cette fois-ci co-scénariste du script, j’ai eu un développement plus intime avec le film. Aller tourner à Prague et à Hambourg avec ma femme et puis plus largement avec ma famille dont mon père (dont le propre père a inspiré cette histoire) était vraiment quelque chose. Voir Keira Knightley (interprétant en fait ma grand-mère) et puis voir mon père parler avec l’acteur (Jason Clarke) qui jouait « son père » était plutôt exceptionnel. Je dois pourtant encore voir le film terminé. Mais les premiers montages suggèrent que ce sera vraiment intense, très émouvant , très beau et que Keira Knightley a peut-être livré une des meilleures performances de sa vie.

Vous pouvez lire le reste de l’interview ici.

Cela donne vraiment envie de voir le film,
A très bientôt.